Impression

Les oiseaux, que ce soient les pigeons, les étourneaux, les corneilles noires, les corbeaux ou encore le choucas des tours, engendrent des dégâts importants en agriculture mais également au niveau des bâtiments industriels ou dans les centres urbains.

Dans les bâtiments d’élevage et notamment dans les silos et sur les tables d’alimentation du bétail, les pigeons et surtout les étourneaux mangent les grains de l’ensilage maïs et font leurs déjections sur le fourrage mangé par le bétail. Ainsi, le fourrage est moins riche pour les bovins et il est surtout souillé par les déjections des oiseaux.

Dans les élevages de volailles en plein air, par exemple, les corneilles et autres corvidés attaquent les canards et les éviscèrent.

Sur les cultures (maïs, céréales, cultures maraichères, etc.), les pigeons, les étourneaux mais aussi les corvidés (corneilles noires, corbeaux freux, choucas des tours, etc.) arrachent les jeunes plants et les détruisent.

Les oiseaux sédentaires (pigeons, goélands, etc.) font leurs déjections sur des sites industriels (usines agroalimentaires par exemple) pour lesquels les normes d’hygiène sont drastiques.

En milieu urbain, la pullulation d’étourneaux sansonnets peut provoquer des nuisances importantes pour le voisinage (bruit et souillures des voitures).

Dégats d'étourneaux sur semis de céréales. Tous les jeunes plants sont picorés
Dégats d'étourneaux sur semis de céréales. Tous les jeunes plants sont picorés
Etourneaux sur table d'alimentation. Souillure de l'alimentation des bovins

Pour répondre à ces problématiques, il vous faut une solution professionnelle, dont l’efficacité est durable dans le temps. La gamme d’effaroucheurs AVISTOP est la solution dont vous avez besoin.

Partant du principe que les effaroucheurs qui ne font que de la détonation (canon classique) ou que des cris (générateur de cris) ou que des effets visuels (laser ou cerf-volant) ne sont pas efficaces dans le temps car si l’oiseau entend une détonation ou un cri mais rien ne se passe visuellement et inversement, les effaroucheurs AVISTOP combinent plusieurs effets pour éviter tous risques d’accoutumance rapide. Ainsi, après une détonation aléatoire, des leurres sont propulsés le long d’un mat de 7 m de haut, voire, dès l’envol des leurres, des cris de détresse retentissent. C’est donc cette combinaison de plusieurs effets qui va permettre d’éviter les risques d’accoutumance. L’oiseau va entendre une détonation, il va regarder en direction de l’effaroucheur, va voir l’envol des leurres (mimant l’envol de ses congénères) et, selon les modèles, entendre ensuite le cri de détresse des oiseaux.

Par ailleurs, la conception des canons AVISTOP (dirigés vers le haut) et la présence de la cloche qui coiffe le canon permettent de réduire considérablement le bruit et donc la gêne du voisinage.

Enfin, grâce à la console électronique, l’utilisateur gère :

  • les heures de fonctionnement. La programmation journalière de l’allumage et de l’extinction de l’appareil permet à l’agriculteur de se libérer de cette contrainte (pas d’oubli = pas de gêne pour le voisinage)
  • les cadences aléatoires d’effarouchement avec plusieurs plages d’intervalles. Les cadences étant aléatoires, les oiseaux ne peuvent pas s’habituer au rythme des effarouchements.

AVISTOP 2

AVISTOP Combo

Les Actus

Avistop présent au SPACE 2019

PROXALYS Environnement sera présente au SPACE pour présenter toute sa gamme d’effaroucheurs à oiseaux AVISTOP.

Lire la suite