Publié le Laisser un commentaire

Le choucas des tours

Le choucas des tours (Coloeus monedula)

Identification

Le choucas des tours est le plus petit corvidé vivant dans nos contrées. Il se distingue donc de la corneille noire et du corbeau freux par sa taille plus petite.

Son plumage est noir, avec les flancs et la poitrine légèrement plus clairs. Les joues et la nuque sont gris argenté.

Chez les adultes les iris des yeux sont blancs.

Les juvéniles ont un plumage plus terne et moins contrasté.

Mâles et femelles sont identiques, il n’y a donc pas de dimorphisme sexuel.

Taille : 33 à 39 cm – Envergure 100 cm en moyenne

Poids : entre 220 et 270 g – Longévité : 14 ans

Biologie

Le choucas est une espèce grégaire et sociable qui peut se regrouper en bandes avec les corbeaux freux et les étourneaux. Le soir, ils peuvent se rassembler par centaines dans des arbres-dortoirs.

Le choucas des tours apprécie les zones surélevées où il peut voir le paysage. on le retrouve donc dans les zones agricoles, les clochers d’église, les tours, les ruines de châteaux, allées ou parc avec de grands arbres. D’autre part ces sites lui permettent de trouver des cavités dans lesquelles il pourra faire son nid.

Le choucas, comme la plupart des corvidés, est omnivore. Il se nourrit de graine, fruits, insectes, grenouilles, voire même d’œufs ou d’oisillons.

La période de nidification s’étale d’avril à juin. La femelle pond entre 3 et 7 œufs qui incubent entre 16 et 18 jours. Les deux parents se chargent du nourrissage des petits qui prennent leur envol à un mois.

Dégâts

Les choucas des tours peuvent s’attaquer à différents types de cultures ; maïs, pois, échalotes, choux…

Statut

Malgré les nuisances qu’il occasionne, le choucas des tours est une espèce protégée par l’arrêté ministériel du 29 octobre 2009. Ce sont les lieutenants de louveterie qui peuvent procéder à l’abattage de ces volatils.

Confusions possibles

Le choucas des tours peut être confondus avec le corbeau freux ou la corneille noire.

Cependant le choucas n’a pas le plumage exclusivement noir et sa taille plus petite le distingue des deux espèces de corvidés citées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *